Projets partenaires

Outre les projets qu’elle initie, la Fondation Alliances soutient, et ce depuis sa création en 2010, d’importantes initiatives en faveur de la promotion et de la diffusion de l’art contemporain sur le territoire africain aussi bien qu’à l’international.

Pour fêter ses 10 ans, Afrique in Visu (*) a compilé les entretiens et critiques les plus mythiques de son site internet, complétés et classés selon trois thématiques chacune introduite par des essais rédigés par des personnalités du monde de la photographie.

(*) plateforme participative d’échanges autour du métier de photographe en Afrique lancée par Jeanne Mercier et Baptiste de Ville d’Avray.

Flash est une mobilisation exceptionnelle de la scène culturelle marocaine pour assurer la pérennité du PiriPiri – Contemporary Art Ryad, conçu à El Jadida par Younes Baba-Ali et son association culturelle Limiditi – Temporary Art Projects.

38 artistes, toutes générations et médiums confondus, ont fait don de leurs œuvres pour une vente « flash » en faveur du Ryad PiriPiri, menacé de fermeture pour cause d’absence de subventions et par manque de sources de financements.

Intitulée Génération Flash, cette expo-vente a eu lieu du 30 mars au 10 avril 2017 dans les locaux de la Fondation Alliances, qui a soutenu cette initiative en mettant à disposition des ressources humaines et financières. Regroupant plus d’une centaine d’œuvres, Génération Flash a pu lever les fonds indispensables à la pérennité du projet.

Soutien inconditionnel aux arts visuels marocains et à leur démocratisation, la Fondation Alliances a naturellement choisi de participer, en partenariat avec l’Institut du monde arabe (IMA) et la Fondation nationale des Musées du Maroc, à la manifestation pluridisciplinaire consacrée à la création contemporaine marocaine à Paris en 2014.

Pour Le Maroc Contemporain, la Fondation a prêté à l’IMA des œuvres d’artistes emblématiques de la peinture marocaine, tels que Saad Ben Cheffaj, Mohamed Melehi, Abdelkebir Rabi et Mohamed Tabbal. A cette occasion, elle a également présenté son projet muséographique, le Musée d’Art Contemporain Africain Al Maaden (MACAAL), dans la section architecture de l’exposition.

Fidèle à son engagement en faveur de la création contemporaine, la Fondation Alliances s’associe, pour la deuxième édition consécutive, à la Biennale de Marrakech.

Pour cette 5ème édition de la Biennale, la Fondation Alliances a pris part à la réalisation de quatre œuvres d’artistes majeurs de la scène artistique contemporaine arabe (Mustapha Akrim, Wafae Ahalouch El Keriasti, Kader Attia et Hicham Benohoud) et a renforcé à cette occasion le dispositif d’accueil des publics de son Parc de Sculptures monumentales Al Maaden.

A l’occasion de la journée internationale des monuments et des sites de l’UNESCO, l’association Casamémoire, grâce au soutien du Ministère de la Culture, de la Ville de Casablanca, du Conseil Régional du Tourisme et de l’Institut Français du Maroc, a organisé la cinquième édition des Journées du Patrimoine de Casablanca les 5, 6 et 7 avril 2013.

Lancées à Casablanca en 2009, ces journées portes ouvertes sont devenues au fil du temps l’un des grands rendez-vous culturels du printemps. Cette initiative ambitionne de s’étendre au niveau national pour valoriser le patrimoine marocain dans sa globalité. En 2013, les villes d’El Jadida et de Tétouan ont ouvert les portes de leurs joyaux architecturaux afin de les faire connaître et les valoriser.